Pourquoi partir en voyage en Ouzbékistan ?

voyage en Ouzbékistan

Publié le : 10 octobre 20183 mins de lecture

L’Ouzbékistan est un pays asiatique. Malgré son appartenance aux 15 anciennes républiques de l’Union soviétique, il possède sa propre identité !

Que faire au cours de votre voyage ou séjour ?

L’Ouzbékistan s’ouvre progressivement au tourisme. Pour des idées de voyages en Ouzbékistan, visitez le site de l’agence de Monde Authentique. Il ravit les touristes et voyageurs passionnés de l’histoire. Ce pays est culturellement riche et héritier d’une architecture islamique hors du commun, il se trouve deuxième après l’Iran des pays où l’art islamique est présent un peu partout. La partie centrale dévoile les magnifiques trésors, là où se situent les deux cités légendaires. Voici les incontournables de l’une d’entre elles, qui se trouve dans la partie centrale. Tout d’abord, la place royale Reghistan, située au cœur de la ville. Ensuite, la plus grande mosquée Bibi Khanum, construite par l’empereur Tamerlan pour sa femme. Les sépultures de Chakhi-Zinda, en date du XI aux XVes siècles, qui symbolisent l’architecture médiévale. L’immense observatoire d’Oulug Beg permet d’observer la lune et le soleil. Cela dit, visitez le bazar oriental pour acheter les piments, épices, fruits et légumes ouzbeks ! Voici d’autres raisons pour visiter le pays, d’une part pour fouler à cheval l’immensité des plaines de l’Asie Centrale, et d’autre part pour chercher les objets spécifiques tels que les étoffes, poteries, peintures…

Informations pratiques et utiles sur la cuisine et les coutumes ouzbèkes.

Bien que le pays ne soit pas tellement réputé par la qualité de sa gastronomie, du mois de mai au mois d’août, les fruits sucrés et juteux sont en abondance ! Profitez de votre voyage pour déguster le fameux plov, le plat national en Ouzbékistan, composé de riz, de viande de mouton, d’épices douces et de fruits secs. D’après les coutumes Ouzbeks, refuser une invitation à partager leur repas constitue une offense.

Accompagnez-vous d’un bon guide francophone !

D’après les statistiques, la plupart de touristes Ouest Européens qui viennent dans ce pays sont des Français. Beaucoup de guides Ouzbeks parlent alors le français. Vous avez besoin de leurs services au cours d’un voyage sur-mesure. Pour bénéficier de leurs aides pendant les mois de mai, avril et septembre, il est utile de faire la réservation bien à l’avance surtout si vous souhaitez passer votre temps à Khiva, une ville où les guides francophones se font rares.

Plan du site